Zero-1


Zéro
3 baguettes, 1 toile tendue ... pour former un zéro dans le ciel. L'étroit ruban de toile est tendu entre les 2 cercles de diamètre différents, en jonc carbone. La surface n'est pas plane pour éviter les décrochages en vol et pour stabiliser la voilure. Elle est légèrement conique : la pointe virtuelle du cône est tournée vers la terre. J'obtiens un relatif équilibre des forces véliques que je renforce par l'ajout un aileron longitudinal en version statique monofil et en version dirigeable à 2 lignes. Car le Zéro vole selon des modes variés : en monofil, seul ou en bouquet ; en dirigeable à 2 lignes ; en pilotable à 3 lignes; enfin 2 Zéros juxtaposés forment un cerf-volant pilotable à 4 lignes.
Ses dimensions sont modeste car il ne peut se fabriquer qu'en jonc carbone facilement cintrable et à l'aide d'un moule. Son poids alaire est moyen : 390 gr/m2, et sa résistance aux chocs et autres avarries est maximale. Dans toutes ses versions, il est stable, sain, et il vole de force 2,5 à 6, mais son poids ne lui permets pas les vents très faibles.


Construction
Si ce cerf-volant semble trop simple, malheurement sa construction ne l'est pas du tout. Comme il faut réaliser une conicité minimale et précise, un moule tronconique en carton de bonne épaisseur est nécessaire. Voici les dimensions : R0 = 47,77 cm pour un cerceau constitué de 2 joncs carbone de longueur 1,50m, R1= 49,35 cm, et l largeur de toile = 13,5 cm ; par conséquent, la hauteur h du cône est 12,42 cm et la " conicité est de 13 % ". Tout d'abord, vous fabriquerez les connecteurs de section intérieure 3 mm, puis réaliserez les 2 cerceaux de carbone jonc 3mm en collant les baguettes dans les connecteurs. En second lieu, vous couperez la toile en prévoyant un gousset et la poserez sur le moule en la fixant avec des épingles. Puis vous posez très précisément les 2 cerceaux dessus en les maintenant par des épingles. Troisièmement, vous rabatterez chaque gousset par-dessus son cerceau et le collerez à la colle néoprène transparente pour tissu (colle Applix). Quatrièmement, vous piquerez vos goussets collés à la machine à coudre. Enfin, selon la version construite, vous devrez fabriquer l'aileron : coupez un morceau de mylar transparent épais (donc rigide) selon les cotes fournies dans le tableau ci-dessous; cintrez votre tube carbone 4 et scotchez le à votre panneau avec du scotch armé; puis fixez l'aileron sur les cerceaux, en particulier le petit bridage de maintien (voir photo). Les constructeurs chevronnés réalisent certainement la somme de travail nécessaire : comptez 5 à 6 heures pour un Zéro avec tout le tralala de bridage.
X en cm 0,5 10,5 20,5 30,5 40,5 50,5 60,5 70,5 80,5 85,5 99
Y en cm 0,4 4,3 7,8 10,9 13,2 14,7 15,4 15,4 14,7 14,3 12,7
Rem: la latte en carbone 2 se trouve à 85,5 cm.


Zéro-1
Voici la version cerf-volant monofil statique : c'est l'appareil pour lequel j'ai passé le plus de temps de mise au point, heureusement je fus conseillé et encouragé par Jacques DURIEU, Président du NCB (Nouveau cervoliste Belge). Pour stabiliser correctement ce cerf-volant, vous ajouterez l'aileron.
Détaillons son bridage :
· La répartition des bridages est : angle P3-O-P1 = angle P1-O-P2 = angle P2-O-P4 = 45°,
· Bride P1-X1-P3 = P2-X2-P4 = longueur 130 cm
· En X1, X2, les brides autoréglables P1-P3 et P2-P4 coulissent librement comme indiqué dans le médaillon de détail,
· X1-X3-X2 = longueur 45 cm,
· En X3, un nœud de tête d'alouette permet d'équilibrer droite-gauche le vol de votre Zéro-1 : ce réglage est très fin (au milllimètre près pour un vol bien dans l'axe du vent),
· X3-X4-P9 = longueur 115 cm,
· En X4, un nœud de tête d'alouette permet de fixer la ligne et de régler l'incidence de l'appareil : X3-X4 = environ 5 à 9 cm.

bouquet de 7 zeros Vous pouvez le faire voler :
·seul,
· en joli bouquet comme les hirondelles de Bob AFONSO : 4, 5, 6 ou même 7 Zéros sont fixés au bout de lignes de longueur différente (1,5m de distance entre chaque CV) et d'environ 25 m, et les lignes sont toutes attachées en un même point à une ligne principale. Les Zéros touchent alors les lignes des autres et se mettent à tourner, piquer, zigzaguer, remonter et recommencer : le vent pilote seul et aléatoirement un ballet improvisé ! Pour chacune des lignes, j'utilise du Dyneema 90 Kg (ou Spectra) que je re-enduit de silicone. Ainsi, après le "ballet", je démelle sans trop de difficultés le "tricotage" aléatoire des lignes en les tirant une par une.
bouquet de 7 zeros
Ci-contre à gauche le team de 7 zéros qui gagna la seconde place de la "Best of Show Cup au festival de Lünen 99".
bouquet de 7 zeros




Zéro-3      Zéro-4     [Page Précédente - Back]       [Sommaire]       [Summary]