La Musique du Vent :
l'Orgue Eolien.


orgue éolien - aeolian organ

 

Ecoutez l'ensemble d'orgues
Listen the complete organ.


Interprètes.

Le vent, souffleur.
Le vent qui chante, ou tempête qui hurle.
Le vent, musicien polyinstrumentiste.
Le vent, orchestre avec les percussions, les cordes et les ... vents.
Le vent, chef d'orchestre sur une partition aléatoire.
Le vent ... silence ...


 

L'Orgue Eolien.

L'orgue éolien fait partie de la famille des ... vents. Famille variée où la vibration de l'air qui produit le son est obtenue soit par une anche comme le sax, soit par une embouchure comme la trompette ou les diverses flûtes.
L'orgue éolien, grand bambou de 2 à 3 mètres et de bon diamètre (35 à 120 mm de section), est équipé entre chaque noeud d'une simple fente sifflante. La hauteur du son dépend de la section du bambou, sauf dans certains dispositifs plus élaborés où elle dépend de la longueur du tuyau. L'association de plusieurs bambous de sections différentes, dans un vent médium légèrement pertubé, permet d'obtenir une grande variété de notes allant des aigus brillants de la flûte aux graves majestueux des orgues.
Instrument coutumier dans les iles du Pacifique, je n'ai trouvé que très peu de documentations sur ce sujet, documentations peu fiables. J'ai passé deux ans d'expérimentations hasardeuses, malheureuses, mais pas trop couteuses. J'ai livré, pour la première fois, ma musique débutante à Dieppe 96 : un jardin de bambous. Et, par le présent article, cher butineur, je vous fait partager mes maigres connaissances en la matière. Un article inachevé à corriger et à compléter par les facteurs d'instruments éoliens que j'espère içi toucher.


 

Le Jardin.

Joli mot de Jean-Jacques LALLEMANT (génial facteur d'instruments éoliens et autres dispositifs affolants !) désignant l'installation de bambous constituant un orgue éolien, je vais vous décrire mon jardin : fabrication et fonctionnement.
fente sifflante Commençons par le matériau, le bambou de forte section : 35 mm à 120 mm. Où le trouver ? et pour pas trop cher ! j'ai acheté mes premiers dans une coopérative maritime : perche conique en bambou de 6 m de section 50 mm à la base; les 3 premiers mètres sont exploitables.
La méthode la plus simple pour obtenir un élément d'orgue éolien consiste à pratiquer une fente sifflante dans le sens du bambou à mi-distance entre deux noeuds. J.J. LALLEMANT réalise ses fentes sifflantes simplement en dégageant une "fenêtre" rectangulaire dans la paroi du bambou, comme le suggère Christine ARMENGAUD (auteur de "la musique éolienne", épuisé). Après avoir percé au fer rouge chaque extrémité de la future fente (la perceuse risque de fendre le bambou), il retire le vernis, puis travaille au ciseau à bois. La fente obtenue mesure de 15 à 20 mm de large pour un bambou de section, respectivement, 50 à 120 mm. La hauteur de fente, très variable, mesure 50 à 150 mm. Sur les bambous de forte section, donc de parois épaisses (10 à 15 mm), il faut aplanir le bord de la fente recevant le vent pour une meilleure entrée d'air. Enfin, protégez votre bambou des intempéries et de l'humidité par une couche de vernis ou de "Rustol". La réalisation de ces fentes est simple, mais elles nécessitent un vent fort pour siffler.
coupe de la fente sifflante Plus difficile à travailler, je réalise des fentes sifflantes en biseau inverse de 45° environ, plus large vers l'intérieur du tube de bambou (contrairement à la bible). La largeur extérieure de ce type de fente varie de 4 à 8 mm. La hauteur de la fente varie de 50 mm pour une longueur d'entre-noeud de 150 mm à une longueur de 85 mm pour un tube de 380 mm. Il faut ensuite manier le couteau, le cutter et, éventuellement (attention danger) la scie sauteuse sans son pied. La hauteur du son dépend de la section du tube. Ce type de fente nécessite un vent à peine médium, produit un son clair non voilé et assez puissant.
orgue medium Une réalisation, moins esthétique mais rapide et facile, de la fente sifflante "inverse" consiste à tronçonner le cylindre correspondant à la future fente (avec une scie à petites dents), puis, en posant le cylindre debout sur l'établi, à le fendre avec un couteau dans le sens des fibres pour former la fente, et finalement à recoller (à l'araldite rapide) le tronçon fendu aux deux autres morceaux du bambou.
Indispensable sur les tubes de faible section, le volet réglable circulairement concentre le vent faible, oriente le vent relativement à la fente, élargit par conséquent l'angle de captation du vent pertubé, et inversement ralentit le vent trop fort qui voile le son et/ou l'infléchit dans les aigus. Ce volet est attaché au bambou par un élastique en haut et un en bas.
Pour obtenir des notes plus graves avec un bambou de section moyenne (50 mm), je réalise une sorte de "flûte traversière". Je coupe les bambous aux noeuds pour supprimer la cloison, puis recolle à l'araldite rapide pour obtenir un tuyau plus long. A l'extrémité bouchée, je coupe un tronçon de 40 mm à 40 mm de cette extrémité, je réalise une "demi-fente sifflante inverse" fine dans ce tronçon (voir croquis), puis je le recolle et j'installe un volet réglable. L'autre extrémité est ouverte.
Disposez vos bambous dans un endroit assez dégagé. Tournez vos bambous pour amener les fentes orthogonalement à la direction du vent, affinez le réglage à l'oreille. Réglez les volets. ... Ecoutez ....

Silence.


orgue au festival de Berck

Ecoutez l'orgue aigu
Listen the treble organ.

Ecoutez l'orgue médium
Listen the medium organ.

Ecoutez l'orgue grave
Listen the grave organ.


 

[Page Précédente - Back]       [Sommaire]       [Summary]